Comprendre la douleur

Ce qu’il faut savoir au sujet du soulagement de la douleur

Voici une explication du mode d’action des différents produits de soulagement de la douleur pour vous aider à choisir celui qui vous convient le mieux.

Types de soulagement de la douleur

Des médicaments sont offerts pour soulager la douleur causée par les céphalées, les articulations ou les muscles endoloris. Il existe différents types de médicaments contre la douleur, dont certains agissent mieux que d'autres pour certains traitements. D'où l'importance de choisir le médicament approprié pour traiter efficacement la douleur. Chaque médicament présente des effets et des contre effets, et des experts peuvent vous aider à choisir un type d'analgésique efficace pour traiter votre état.

Le pharmacien est la première personne à consulter. En tant qu'expert, il peut souvent aider à trouver un traitement contre la douleur. Des médicaments thérapeutiques offerts en vente libre (sans ordonnance médicale) sont habituellement utilisées pour soulager une douleur aiguë faible à modérée. Généralement, les médicaments prescrits par un médecin assurent un meilleur soulagement de la douleur. Tout traitement pour soulager la douleur doit être utilisé seulement selon la posologie indiquée sur le feuillet du produit ou tel que prescrit par un médecin ou un pharmacien. Bien que bon nombre d'analgésiques contiennent des médicaments qui aident à diminuer la douleur et l'inflammation, certains autres produits non médicamentés ne contiennent aucun ingrédient actif. Ces derniers agissent habituellement en produisant un effet chauffant ou rafraîchissant sur la zone affectée afin d'en soulager la douleur et d'en réduire l'enflure.

* insensibilité congénitale à la douleur - Genetics Home Reference. 2016. insensibilité congénitale à la douleur - Genetics Home Reference. [EN LIGNE] Accessible à : https://ghr.nlm.nih.gov/condition/congenital-insensitivity-to-pain.

Couple âgé souriant et riant

LE SAVIEZ-VOUS?

Certaines personnes naissent avec un état de santé appelé analgésie congénitale, par lequel elles ne peuvent sentir la douleur physique*.
 

Analgésiques

L'acétamoniphène (paracétamol) est un analgésique qui soulage la douleur et fait baisser la fièvre en agissant sur les parties du cerveau qui reçoivent les messages de douleur et qui contrôlent la température du corps. Grosso modo, le cerveau n'enregistre pas les messages de douleur envoyés par les zones affectées du corps.
L'acétaminophène est offerte en pharmacie, mais elle peut également être prescrite en plus fortes doses par un médecin. L'acétaminophène est un ingrédient actif présent dans un grand nombre de médicaments offerts en vente libre et sur ordonnance recommandés non seulement comme analgésiques, mais également pour soulager la toux et la grippe. Sous sa forme en vente libre, l'acétamoniphène s'avère efficace pour soulager la douleur faible à grave.

Traitements non médicamenteux

40 % des gens souffrant de douleur ne savent pas quoi prendre pour soulager leur douleur

Il existe également de nombreux traitements non médicamenteux qui peuvent aider à soulager la douleur. La plupart de ces traitements non médicamenteux agissent en produisant un effet chauffant ou rafraîchissant sur la zone ou l'articulation affectées. Les analgésiques chauffants agissent en faisant augmenter le flux sanguin dans la zone où la douleur est ressentie. Par exemple, dans le dos, dans le cas d'un mal de dos. Ils peuvent également détendre les muscles situés dans la zone affectée.

Les analgésiques rafraîchissants agissent en atteignant les fibres d'un grand nerf pour engourdir les sensations de douleurs transmises aux fibres de nerfs plus petits. Le froid peut diminuer l'enflure et l'inflammation en contractant les vaisseaux sanguins (un procédé appelé vasoconstriction). Ce type de traitement est souvent recommandé pour soulager les blessures liées au sport, comme les entorses et les foulures de la cheville ou du genou, pour aider à diminuer l'enflure.

*GSK Global Pain Index Report 2014

En savoir plus